Ponche

Pas de posada ni de réveillon sans ponche ! Ce cockail ravigotant à base de fruits et, très souvent, d'alcool, est idéal pour se réchauffer la nuit tombée.

Ponche

ponche
© Laurange

6 litres d'eau
100g de jamaica (fleurs d'hibiscus séchées*)
350g de fruits secs mélangés (pruneaux, pommes, abricots, raisins)
3 bâtons de cannelle
250g de tejocotes** (remplacez-les par des pommes golden)
2 tronçons de canne à sucre, d'environ 15cm de long
500g de piloncillo (sucre de canne roux mexicain) ou, à défaut, de sucre roux ou de muscovado brun
10 goyaves
1/2l de rhum blanc (optionnel)

Lavez la jamaica sous un filet d'eau fraîche (cette étape est inutile si vous utilisez de la jamaica en sachets prêts à infuser). Plongez-la dans 2 litres d'eau bouillante et laissez infuser pendant une dizaine de minutes.
Pendant ce temps, lavez les tejocotes, coupez-les en deux et épépinez-les (si vous utilisez des pommes à la place des tejocotes, coupez-les en dés). Lavez les goyaves, puis coupez-les en quatre. Epluchez les cannes à sucre et coupez-les en bâtonnets.
Plongez les fruits, les fruits secs, la cannelle et le piloncillo dans 4 litres d'eau. Ajoutez l'infusion de jamaica préalablement filtrée (jetez les fleurs). Portez le mélange à ébullition, et poursuivez la cuisson pendant une quinzaine de minutes, ou jusqu'à ce que les fruits soient tendres. Ajoutez le rhum, et servez brûlant.

* En France, vous pourrez trouver des fleurs d'hibiscus séchées, sous l'appelation "oseille rouge de Guinée", "bissap", "karkadé" ou "carcadet", dans des épiceries africaines ou égyptiennes.

** Les tejocotes sont les fruits de l'aubepine du Mexique (Crataegus Mexicana), et ressemblent à des toutes petites pommes. Vous pouvez les apercevoir, sur la photo, au premier plan.


Lien permanent

_ Laurange || 30-08-2007    Commentez


interface et design par Dogstudio.be & Edit-it | textes, photos, illustrations et autres © Laurange saveurs mexicaines