Je suis une grosse feignasse

Je sais. Je ne devrais pas vous l’avouer comme ça, de but en blanc. Le mot « feignasse » à peine lâché, vous m’imaginez déjà passer mes journées au fond de mon hamac, flottant dans un état de molle indifférence, un filet de bave au coin des lèvres…

hamac
© Laurange

Et vous avez tout faux ! Non, la paresse n'est pas forcément synonyme de veulerie ou d'accablement... N'avez vous jamais remarqué qu'il faut au contraire être sacrément intelligent et astucieux pour en faire le plus possible en un minimum d'effort ? Vous en doutez ? Préparez puis croquez donc quelques «sincronizadas». Vous verrez qu'un plat si bon et si facile à réaliser ne peut qu’avoir été engendré par l’imagination débordante d’un gros fainéant !

 

Sincronizadas (mais oui, rebaptisez-les "croque-señor", si ça vous fait plaisir)

sincronizadas
© Laurange

pour 4 sincronizadas, il vous faut :
4 fines tranches de jambon, blanc ou fumé
4 fines tranches de manchego, de cantal ou de mozzarella
8 tortillas de blé maison (vous faîtes appel à old el popo à vos risques et périls)

Sur une tortilla, placez une tranche de jambon et une tranche de fromage. Recouvrez le tout avec une deuxième tortilla. Répétez l'opération jusqu'à épuisement des ingrédients. Faîtes chauffer une poêle légèrement huilée à feu vif. Placez-y les sincronizadas et faîtes les légèrement dorer sur chaque face. Le fromage doit être parfaitement fondant. Découpez les sincronizadas en deux ou quatre parts égales, et servez-les avec du guacamole.


Lien permanent

_ Laurange || 30-08-2007    Commentez


interface et design par Dogstudio.be & Edit-it | textes, photos, illustrations et autres © Laurange saveurs mexicaines