Tequesquite

tequesquite
© Laurange

Ce que je tiens entre mes doigts n'est ni de la chaux éteinte, ni du corail, ni du huitlacoche, ni des champignons de cent ans, ni de l'opium, ni du fromage, et encore moins un calcul rénal...
C'est du tequesquite. Ces petits cailloux, composés principalement de carbonate et de chlorure de sodium, sont recoltés durant la saison sèche sur les sols salpêtrés, autrefois occupés par des lacs. En cuisine, on l'utilise en lieu et place de la levure pour faire gonfler les tamales, mais également pour accélerer la cuisson des frijoles, et pour que les légumes verts conservent leur belle couleur.


Lien permanent

_ Laurange || 30-08-2007    Commentez


interface et design par Dogstudio.be & Edit-it | textes, photos, illustrations et autres © Laurange saveurs mexicaines