Huitlacoche

huitlacoche
© Laurange

Pendant la saison des pluies, un champignon gris-noir se développe sur les épis de maïs. Le Mexique, si je ne m'abuse, est le seul pays au monde qui ne considère pas ce champignon comme une maladie qu'il faut combattre.
Depuis l'époque précolombienne, le huitlacoche, ou cuitlacoche, est au contraire considéré comme un met de choix. Son prix peut même atteindre près de 20 fois celle du maïs.

Pour préparer le huitlacoche, on le détache des épis qu'il colonise, et on l'émince ; il est inutile le le laver. Il est le plus souvent cuisiné revenu dans du beurre ou de l'huile, avec des oignons, de l'ail, du piment et de l'epazote. On le sert ensuite dans des tacos, des quesadillas, ou des crêpes.

Pendant la saison sèche, le huitlacoche est disponible en conserve, déjà cuisiné. C'est sous cette forme que vous aurez le plus de chances d'en trouver, en France, dans certains magasins de produits exotiques.


Lien permanent

_ Laurange || 30-08-2007    Commentez


interface et design par Dogstudio.be & Edit-it | textes, photos, illustrations et autres © Laurange saveurs mexicaines