C'est fin, ça se mange sans faim

A votre avis, que vend cette charmante dame ?

marché Oaxaca
© Laurange

Aucune idée ?
Approchez-vous et regardez d'un peu plus près...

vers d'agave
© Laurange

Non, vous ne rêvez pas ! Ce sont bien des vers (en réalité les chenilles de l'agave), ou, comme on les appelle au Mexique, des gusanos de maguey.
Mais rassurez vous, on ne les gobe pas tout crus ! La chair des ces alléchantes petites bébêtes, mixée avec du sel et du piment, sert à fabriquer le "sal de gusano", qui, à Oaxaca, accompagne invariablement chaque petit verre de mezcal.

Mode d'emploi : trempez un quartier de citron dans le sal de gusano, puis croquez-le avant d'engloutir une bonne lampée de mezcal.

sal de gusano
© Laurange

Peut-être préférez vous déguster des gusanos de maguey frits ? Servis avec des tortillas et du guacamole, je vous assure que c'est un régal !


Lien permanent

_ Laurange || 30-08-2007    Commentez


interface et design par Dogstudio.be & Edit-it | textes, photos, illustrations et autres © Laurange saveurs mexicaines