Noir c'est noir

Depuis que je vis au Mexique, je découvre d'innombrables produits dont je n'aurais jamais soupçonné l'existence. Prenez par exemple cet étrange fruit rond et vert, dont les marchés regorgent actuellement : le zapote negro.

sapotille
© Laurange

Je dois bien avouer qu'il y a encore quelques mois, je n'y connaissais nesquik.

Aujourd'hui, je sais que ce fruit est mûr lorsqu'au toucher, sa peau s'enfonce sous les doigts (ou, pour résumer, quand on croit qu'il est pourri). En l'ouvrant, on découvre alors une pulpe peu avenante, molle, de couleur brun foncé, presque noire, et émaillée de gros pépins. Sa saveur est à l'opposé de son aspect : étonnament douce et délicate, onctueuse, presque crémeuse.

Aujourd'hui, je sais qu'il ne faut pas croquer dans un zapote negro qui ne serait pas arrivé à maturité : sa chair est alors particulièrement âcre et astringente, et ce goût terrible est incroyablement tenace.

Au Mexique, on confectionne avec le zapote negro des sorbets et des aguas frescas (boissons fraîches à base de fruits mixés avec de l'eau), mais aussi une compote délicieuse que l'on accommode avec du jus d'orange ou de mandarine, du sucre et du xérès. C'est vraiment quand il est préparé de cette façon que j'apprécie pleinement la saveur de ce fruit.

 

Dulce de zapote negro / compote de sapotille

compote de sapotille
© Laurange

Pour 4 personnes, il vous faut :
6 sapotes noires
le jus de deux oranges
50g de sucre, ou plus selon les goûts
2 cuillères à soupe de xérès, ou plus selon les goûts (optionnel)

Coupez les sapotilles noires en deux et évidez-les avec une petite cuillère. Retirez tous les pépins en écrasant grossièrement la chair à la fourchette. Mixez la chair de sapotille avec le jus d'orange, le sucre et le xerès jusqu'à l'obtention d'une purée onctueuse. Dégustez bien frais.


Lien permanent

_ Laurange || 30-08-2007    Commentez


interface et design par Dogstudio.be & Edit-it | textes, photos, illustrations et autres © Laurange saveurs mexicaines