Un fromage complètement à l'ouest

vaches normandes éoliennes
© Laurange

Adieu veau, vache, cochon, vertes prairies et fromages qui puent.

mexico DF
© Laurange

Bonjour embouteillages, piments, tortillas et p'tits tacos bien chauds. Je suis de retour à México ! (Mais pas sous le soleil qui chante, car après Dean, c'est au tour d'Henriette et de Felix de venir nous faire un petit coucou. Décidemment, je n'aurai jamais vu autant de flotte que cet été 2007.)

Après m'être gavée de camembert, de fromage blanc et de saint félicien pendant près de deux mois (c'est affreux, c'est pas du sang chaud qui coule dans mes veines, c'est du lait entier), de retour sur le sol mexicain, j'ai eu subitement envie d'une recette à base de... fromage. L'inspiration, c'est en ouvrant un livre de Patricia Quintana que je l'ai trouvée, en découvrant l'une de ses créations mettant en scène un produit bien français (en l'occurrence du brie) à la sauce mexicaine.

(Et puis... après avoir goûté le plat, est venu le moment de prendre la photo. Vous avez déjà essayé de photographier du fromage fondu ? Le résultat ressemble plus aux rues de Bayonne un lendemain de fêtes qu'à une couverture de Régal. Mais la photo, tant pis pour vous, je vous la mets quand même : après tout, en cuisine, le plus important doit être le goût, pas l'esthétisme. Cette recette -comme la plupart des recettes de Quintana- est tout simplement excellente, vous n'avez plus qu'à me croire sur parole !)

 

Brie incrustado con chile pasilla y piloncillo / brie en croûte de piloncillo pimenté
d'après une recette de Patricia Quintana, in "El gran libro de los Antojitos mexicanos", Ed. Oceano

brie, piments pasillas, piments anchos, piloncillo
© Laurange

Pour 4 à 6 personnes, il vous faut :
1 piment ancho*
1 piment pasilla*
75g d'oignon finement émincé
150g de piloncillo râpé**
2 cuillérées à soupe de vinaigre de cidre
2 cuillérées à soupe d'huile d'olive
QS d'huile neutre (colza ou tournesol)
poivre noir fraîchement moulu
1 pincée de sel
400g de brie (le coulommiers fait également très bien l'affaire)

Détaillez le fromage en triangles et placez-le au congélateur pour au moins deux heures.
Retirez la queue des piments, fendez-les en deux et retirez les graines. Faîtes chauffer un fond d'huile dans une poêle et faîtes-y frire les piments de tous les côtés en prenant garde de ne pas les brûler (attention, ça va très vite !). Egouttez les piments et placez-les sur une feuille de papier absorbant. Détaillez les piments en fines lamelles, d'environ d'1/2cm d'épaisseur. Dans un bol, rassemblez les piments, le piloncillo, l'oignon, le vinaigre, l'huile d'olive, le sel et le poivre. Mélangez.
Préchauffez le four à 220°C.
Recouvrez le fromage d'une fine couche de pâte de piments et réfrigérez pendant 30 min. Enfournez pour 20 à 30 min. Quand le fromage commence à couler, c'est prêt ! Dégustez avec des tranches de pain grillé.

* Les piments anchos sont des piments poblanos (de gros piments doux) séchés. Leur saveur évoque celle des fruits secs et du cacao. Ces piments chauffent, mais ne brûlent pas (leur force n'est que de 3 sur l'échelle de scoville). Les piments pasillas sont de longs piments secs, presque noirs, et sont un tout petit peu plus forts que le piments anchos (4 sur l'échelle de scoville). Pour savoir où dénicher ces piments, visitez mon carnet d'adresses.

** Le piloncillo est un produit dérivé du processus de raffinage de la canne à sucre, moulé en forme de cône. C'est un sucre roux à la saveur puissante qui parfume beaucoup de desserts mexicains. Vous pouvez le remplacer par du sucre muscovado brun (vous en trouverez notamment dans les boutiques bio).


Lien permanent

_ Laurange || 06-09-2007    11 Grains de sel - Commentez

Souvenir de vacances

hautlcoeur
© Laurange


Lien permanent

_ Laurange || 01-09-2007    7 Grains de sel - Commentez

Il fait chaud...

...faire attention au soleil,
Il fait chaud,
Et tous les jours c'est PAREIL !

pluie
© Laurange

Bonnes vacances à tous (un conseil : si vous voulez du soleil, évitez la Normandie). A très bientôt pour de nouvelles recettes !


Lien permanent

_ Laurange || 16-07-2007    17 Grains de sel - Commentez

Petit, petit, petit...

En débarquant au Mexique, les conquistadores espagnols découvrirent de nouvelles variétés de fruits et légumes dont ils n'auraient même pas soupçonné l'existence. Parmi ceux-ci, le xictlitomātl, qui sera rebaptisé "tomate" et deviendra quelques siècles plus tard le deuxième légume le plus consommé au monde après la pomme de terre.

tomates groseilles
© Laurange

Ce que l'histoire ne dit pas, c'est si les premières tomates importées du Nouveau Monde étaient aussi petites que celles que j'ai trouvé aujourd'hui, dans un terrain vague à deux pas de chez moi...


Lien permanent

_ Laurange || 03-07-2007    11 Grains de sel - Commentez


interface et design par Dogstudio.be & Edit-it | textes, photos, illustrations et autres © Laurange saveurs mexicaines