Le gâteau impossible

Je ne sais pas si le "pastel imposible" est une invention purement mexicaine, car il est vrai qu'on le trouve parfois aux Etats-Unis, sous le nom de "mystery cake".
Au Mexique, il porte également le nom bien moins énigmatique de "chocoflan". Car c'est cela, en réalité, le "gâteau impossible" : l'alliance surprenante d'un moelleux au chocolat et d'un flan à la vanille.

 

Pastel imposible / gâteau impossible

gâteau impossible
© Laurange

Pour 8 personnes, il vous faut :
100g de farine
1 cuillère à café de bicarbonate de soude (ou, à défaut, de levure chimique)
1 pincée de sel
150g de beurre + environ 15g pour le moule
7 gros oeufs
190g de sucre
200g de chocolat noir
100g de confiture de lait
600ml de lait
1 gousse de vanille

Préchauffez le four à 200°C.
Portez le lait à ébullition avec la gousse de vanille fendue en deux dans le sens de la longueur. Aux premiers bouillons, éteignez le feu et couvrez.

Faîtes fondre le chocolat avec le beurre au bain marie. Ajoutez 150g de sucre puis 3 oeufs battus en omelette. Incorporez la farine préalablement tamisée avec le bicarbonate de soude et le sel. Travaillez la pâte jusqu'à ce qu'elle soit lisse. Réservez.

Préparez le flan : dans un saladier, travaillez 4 oeufs avec 40g de sucre. Retirez la gousse de vanille du lait et versez-le sur les oeufs sans cesser de battre. Réservez.

Beurrez généreusement un moule à manqué de 26 cm de diamètre. Répartissez la confiture de lait au fond du moule. Versez la préparation au chocolat dans le moule, puis le flan.

Couvrez le moule d'une feuille de papier d'aluminium en prenant garde de ne pas le mettre en contact avec le flan. Enfournez le gâteau, placé dans un bain marie, pour 20mn à 200°C. Baissez ensuite la température du four à 180°C, retirez la feuille d'aluminium et poursuivez la cuisson pendant environ 30 à 40mn (la lame d'un couteau plantée au centre du gâteau doit ressortir sèche). Pendant la cuisson, les couches de gâteau au chocolat et de flan vont s'inverser.

Sortez le gâteau du four et laissez-le refroidir quelques minutes. Lorsque le gâteau est encore tiède, décollez les bords avec la lame d'un couteau et démoulez-le. Placez le gâteau au réfrigérateur.

Ce gâteau est excellent dégusté parfaitement froid : n'hésitez pas à le préparer largement à l'avance, éventuellement la veille.


Lien permanent

_ Laurange || 30-08-2007    5 Grains de sel - Commentez

Ecrit par Emilie - Romans

Bonjour, Enfin la recette du ChocoFlan!!! j'ai vecu un an au Mexique et j'adorais ce gateau mais impossible de mettre la main sur la recette! je viens de tombé sur votre site que je vais gardé dans mes favori et ce week end je teste votre recette du Chocoflan! (enfin!!) Surtout que j'en parle a tout le monde mais je ne peux pas le faire gouter! donc merci par avance!! :)

Le 04-04-2012 à 14:32

Ecrit par : Esther Baruchel - Paris / www.unvoyageparfait.com/

Une de mes recettes préférées ... la recette culte d'une amie portugaise qui me dit que c'est un gateau portugais ;-) Mais il est tellement bon que je trouve cela normal que chaque pays ait son flan-moelleux !

Le 30-07-2010 à 14:24

Ecrit par : Pauline - Lyon

Je l'ai fais ce week end, et ce fut une réussite ! J'ai en fait laissé cuire environ une heure sans l'alu après les20 minutes à 200 °C car le gateau au chocolat n'était pas cuit. Même en laissant tout ce temps, le flan a redonné du moelleux au gateau chocolat. Le flan vanille se tient bien sans pour autant être spongieux. Je pense qu'il ne faut pas être radin sur le temps de cuisson car sinon, le flan risque de s'effondrer lors du démoulage. Sinon, les deux phases sont bien distinctes. C'est parfait, supper bon... Moi et mon Chéri adorons !

Le 19-10-2009 à 15:40

Ecrit par agastache29 - Site : www.agastache29.canalblog.com

bonjour, je suis désolée car je vais être moins enthousiaste que le commentaire précédent...J'ai fait ce gâteau et c'est vrai que cet inversement de phases est étonnant mais j'ai été très décue par la consistance de la crème vanille qui était très aqueuse ; en fait je l'ai cuit 50 min au bain marie mais je pense que c'était beaucoup trop pour la crème aux oeufs (elle présentait des petites bulles et rendait de l'eau)

Le 30-01-2008 à 16:44

Ecrit par : poulou - Napa , CA

Avant de me lancer, j'étais vraiment sceptique et puis la magie a opéré... Délicieux et vraiment amusant à regarder cuire dans le four (j'avais le nez collé à la porte pour voir à quel moment les couches allaient s'inverser...). Succés garanti !

Le 02-11-2007 à 04:57


interface et design par Dogstudio.be & Edit-it | textes, photos, illustrations et autres © Laurange saveurs mexicaines